Menu

Contact

Contactez-nous pour plus de renseignements

Dr HANNEBICQUE 02.28.27.20.41

Dr LE JACQUES 02.28.25.59.64

Dr THONG 02.28.25.59.62

Prendre un RDV

Vous pouvez prendre rendez-vous avec le médecin de votre choix, soit directement en ligne sur Doctolib, soit par téléphone aux heures d'ouverture du cabinet.

Dr Benjamin Le Jacques Dr Phanarom THONG Dr Matthieu Hannebicque M. Arnaud Genet

Partagez


La Fracture des doigts



Définition

Une fracture est l’interruption de la continuité osseuse suite à un traumatisme. Les fractures des doigts sont fréquentes et peuvent laisser des séquelles si elles ne sont pas traitées correctement. Les fractures des phalanges peuvent survenir suite à des écrasements ou des torsions. Parfois il s’agit de fractures ouvertes si une plaie est associée, lors de traumatisme par scie circulaire, lapidaire, taille-haie…

Les fractures des métacarpiens sont également fréquentes. La fracture du col du 5e métacarpien survient suite à un coup de poing dans un mur, une porte ou contre un adversaire. On l’appelle la fracture du boxeur, bien qu’elle puisse survenir lors d’un simple moment d’énervement.


Traitement

Le traitement est orthopédique c’est à dire par immobilisation par orthèse, s’il s’agit d’une fracture parcellaire ou d’une fracture strictement non déplacée et stable. Dans tous les autres cas une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Le but de l’intervention chirurgicale est de réaxer puis de stabiliser l’os, afin d’accélérer la guérison. L’opération permet également de diminuer le temps d’immobilisation de la main. Une orthèse est portée pendant 4 à 5 semaines le plus souvent. Le pansement doit être refait tous les 2 jours, pendant 15 jours. Le patient peut ensuite se laver les mains normalement.


Les suites

Le temps moyen de consolidation pour les fractures des doigts est de 4 à 6 semaines. Pendant cette durée il est primordial de ne pas trop solliciter la main.

En cas de nouveau choc ou d’efforts intempestifs la fracture peut se déplacer. Il faut donc rester au repos. A l’inverse, si l’on ne mobilise pas les doigts, il peut apparaitre une raideur des articulations qui sera longue à récupérer. Il faut donc mobiliser doucement les doigts chaque jour, mais sans force ni port de charges lourdes. Le sport est également interdit pendant 3 mois, sous peine de nouvelle fracture.

Le chirurgien utilise pour stabiliser l’os une plaque vissée. Parfois des vis ou des broches sont utilisées. Ce matériel est en titane et ne sonne pas au portique des aéroports. Il est préférable de retirer le matériel après que la fracture soit guérie, entre 6 mois et 1 an après l’intervention.

Partagez



ACTUALITES