Menu

Contact

Contactez-nous pour plus de renseignements

Dr HANNEBICQUE 02.28.27.20.41

Dr LE JACQUES 02.28.25.59.64

Dr THONG 02.28.25.59.62

Prendre un RDV

Vous pouvez prendre rendez-vous avec le médecin de votre choix, soit directement en ligne sur Doctolib, soit par téléphone aux heures d'ouverture du cabinet.

Dr Benjamin Le Jacques Dr Phanarom THONG Dr Matthieu Hannebicque M. Arnaud Genet

Partagez


La Fracture du Scaphoïde



Définition

Le scaphoïde est un osselet du poignet situé à la base du pouce. C’est l’os du poignet le plus fréquemment atteint dans les chocs, après le radius, notamment chez les jeunes sportifs. La fracture du scaphoïde est souvent difficile à voir sur les radiographies et le diagnostic peut être parfois retardé.

Le scaphoïde  est un os qui a mauvaise réputation, car il consolide (c’est-à-dire qu’il se ressoude) difficilement. S’il ne se ressoude pas il va entrainer rapidement de l’arthrose dans le poignet et des douleurs.


Traitement

Le traitement est orthopédique c’est à dire par immobilisation par orthèse, s’il s’agit d’une fracture du tubercule distal ou d’une fracture strictement non déplacée. Dans tous les autres cas une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Le but de l’intervention chirurgicale est de stabiliser l’os et d’accélérer la guérison. L’opération permet également de diminuer le temps d’immobilisation du poignet. Une simple attelle de poignet est portée pendant 15 jours à 3 semaines. Le pansement doit être refait tous les 2 jours, pendant 15 jours. Le patient peut ensuite se laver les mains normalement.


Les suites

Le temps moyen de consolidation pour le scaphoïde est de 6 semaines à 3 mois. Pendant cette durée il est primordial de ne pas trop solliciter la main. En cas de nouveau choc ou d’efforts intempestifs la fracture peut se déplacer et entrainer des séquelles. Il faut donc rester au repos. A l’inverse, si l’on ne mobilise pas du tout les doigts et le poignet, il peut apparaitre une raideur qui peut être longue à récupérer. Il faut donc mobiliser doucement les doigts et le poignet, mais sans force ni port de charges lourdes. Le sport est également interdit pendant tout le temps de la consolidation osseuse, sous peine de nouvelle fracture.

Partagez



ACTUALITES